Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 23:13

Sarkozy fait peur et choisit la logique de l’affrontement

 

Ce 1er mai ne ressemblait à aucun autre, à cinq jours du 2ème tour de l’élection présidentielle d’une part, et en raison de la stratégie d’affrontement vis-à-vis des syndicats adoptée par le candidat Sarkozy d’autre part. Rappel : Fête des travailleurs, le 1er mai 2012 sous influence de la présidentielle - 30 avril 2012. 

 

1er-mai-Laval-010512-003-T.jpgIl y avait la mobilisation du monde du travail derrière les organisations syndicales. La volonté de se serrer les coudes était plus forte que les autres années.

Je l’ai constaté à Laval, où il y avait plus de 1 000 personnes et un esprit plus combatif que d’habitude (défilé de la mairie à la préfecture en fin de matinée). Voir Ouest-France Plus de 1 000 personnes pour un 1er mai rassembleur à Laval

 

Pierre Haski (site Rue89, cofondateur) a pu comparer les différentes manifestations organisées à Paris ce 1er mai. Voir Sarkozy fait le plein en jouant sur le réflexe de peur

 

Paris était coupé en trois ce premier mai. Circuler d’un rassemblement à l’autre, de Marine Le Pen à Nicolas Sarkozy, puis à la manifestation syndicale, c’était changer de sociologie, de culture politique, de look, en un mot, de pays.

 

(…) Depuis le premier tour, le président sortant sème la division et la discorde, montant des catégories de Français contres les autres, les « vrais » travailleurs contre les « assistés », les « vrais » Français contre les étrangers ou les pas-si-vrais-Français, ou encore les adeptes du drapeau rouge contre ceux du drapeau tricolore.

Cette logique d’affrontement, bloc contre bloc, a remobilisé son électorat qui n’y croyait plus, qui ne croyait plus en lui surtout, pour qu’il finisse par se dire que cinq nouvelles années de Sarkozy seraient un moindre mal plutôt que de voir la France se transformer en nouvelle Espagne ou Grèce en faillite à cause des socialistes comme le martèle le candidat de l’UMP. Plus c’est gros, plus ça passe. Et, à voir la foule de gens raisonnables qui accourait au Trocadero, ça marche. Assez pour gagner ?

C’est là qu’intervient Gérard Longuet, poisson pilote venu de l’extrême-droite étudiante (il y a prescription), mais qui a été désigné pour faire le sale boulot de la main tendue au FN. Dans « Minute », l’hebdomadaire que dirigeait autrefois Patrick Buisson, l’homme-clé de la droitisation du programme de Sarkozy, Gérard Longuet a levé un tabou en déclarant que Marine Le Pen pouvait être une interlocutrice, contrairement à son père. Ce tabou levé par nul autre que le ministre de la défense est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire politique contemporaine, même s’il est plus destiné à amadouer les électeurs de Marine Le Pen que la dirigeante du FN elle-même, qui est engagée dans une autre stratégie. Elle a d’ailleurs promis à ses fans mardi qu’ils seraient au pouvoir d’ici peu.

Nicolas Sarkozy et l’UMP auront réussi en quelques jours à hystériser le climat politique, dans le seul but de créer un sursaut au profit du président-candidat. Mardi, il a franchi un pas de plus en déclarant qu’il y avait « trop d’immigrés » en France, tandis que Gérard Longuet tendait la main à Marine Le Pen.

Une tentative désespérée de donner tort aux sondages qui prédisent tous sa défaite dimanche. Au risque de faire d’immenses dégâts dans le pays. Il faudra recoller les morceaux après le 6 mai, après son départ, pour que ces trois France de ce premier mai surmontent cet immense gâchis.

 

Voir aussi (Le Monde, 1er mai) : Syndicats, Sarkozy, Le Pen : quand trois visions s'affrontent le 1er mai

 

Cet article est le 97ème paru sur ce blog dans la catégorie Travail Economie 

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Travail Economie
commenter cet article

commentaires

ELIZABETH 01/05/2012 23:46


Je vous souhaite très sincèrement, en cas de victoire des socialistes, de boire la coupe jusqu'à la lie. Je crois que c'est, malheureusement pour la France et pour tout le peuple français, le
seul moyen pour que vous compreniez enfin où est l'intérêt de la France. Alors à dans quelques temps quand vous aurez enfin compris... Serrez les dents... pour ne parler que de cette partie du
corps...