Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 23:54

Marie-Noëlle Tribondeau, maire de Bierné, candidate

 

On connaît maintenant la plupart des candidats dans les trois circonscriptions de la Mayenne pour les Législatives 2012 (10 et 17 juin) qui suivront l’élection présidentielle.

 

Deux députés sortants se représentent et ont toutes chances d’être réélus : Guillaume Garot PS (1ère) et Yannick Favennec UMP (3ème). Dans la 2ème circonscription (Château-Gontier, Sud Mayenne), le député sortant UMP, Marc Bernier, proche de Dominique de Villepin, n’est pas candidat.

 

On vient d’enregistrer des candidatures nouvelles - voir Le Front national présente trois candidats aux législatives en Mayenne et Législatives : l'écologiste Claude Soulié candidat dans la 1re circonscription (Laval Est) 

 

La 2ème circonscription s’étend sur le Sud Mayenne (arrondissement de Château-Gontier qui comprend les cantons de Bierné, Grez-en Bouère, Meslay-du-Maine, Craon, Saint-Aignan-sur-Roë, Cossé-le-Vivien, en plus de ceux de Château-Gontier), mais aussi sur les cantons de Sainte-Suzanne (communauté de communes des Coëvrons), Saint-Berthevin et Laval Nord Ouest (qui sont sur le territoire de l’agglomération de Laval).

 

Dans cette 2ème circonscription - qui nous intéresse particulièrement parce que c’est la seule dont le résultat n’est pas écrit d’avance et aussi parce que c’est celle où nous sommes, Gérard Beillard et moi-même - nous avons enregistré la confirmation de la candidature de Philippe Henry, maire de Château-Gontier - voir Philippe Henry, candidat aux législatives.

 

Et nous savons maintenant qui le PS a désigné candidats, titulaire et suppléant. Voir Législatives en Mayenne : Marie-Noëlle Tribondeau, candidate PS dans la 2e circonscription (Ouest-France, 17 avril). La maire de Bierné est accompagnée de Quentin Maujeul, jeune conseiller municipal de Laval.

Rappel : Législatives 2012 Sud Mayenne : le MRC 53 regrette la position du PS - 11 avril 2012 

 

Ouest-France, le 12 avril, avait publié, dans le Journal de campagne, cette information :

Le Mouvement républicain et citoyen précise qu’il n’a finalement « pas l’intention de présenter un candidat à l’élection législative dans la 2ème circonscription sous la seule bannière du MRC, la candidature de Michel Sorin n’étant envisagée que dans le cadre d’un rassemblement socialiste et républicain ».

Un scénario exclu par le PS, au grand dam de Michel Sorin. Le coup de gueule de celui-ci a fait bondir les communistes mayennais. « Faut-il rappeler à ces stratèges qu’il y a déjà une candidature de gauche dans le Sud Mayenne : celle du Front de Gauche, avec Julie Cochin, conseillère régionale PCF, et Manuel Doumeau (PG) comme suppléant ? » s’emporte le secrétaire départemental du PCF, Aurélien Guillot.

Il poursuit « Au Front de Gauche, nous n’avons pas besoin de l’aval de qui que ce soit pour nous présenter : nous le faisons dans le cadre d’une dynamique dont on voit de plus en plus les effets, et sur la base d’un programme qui est connu depuis six mois maintenant. C’est ainsi que nous espérons redonner à nos concitoyens l’envie de s’engager en politique, loin des petites combines entre notables locaux ».

Nous sommes heureux d’avoir contribué à ce que le Front de Gauche s’exprime dans la presse départementale, même si c’est pour nous critiquer. Nous n’avons pas passé sous silence la candidature de Julie Cochin - voir Elections législatives 2012 dans le Sud Mayenne (2ème c.) : suspense - 21 décembre 2011 - et nous rappelons le lien suivant : Les Circonscriptions législatives en Mayenne - Front de Gauche 53.

Mais notre objectif est que la gauche présente une candidature qui ait des chances de peser, face aux candidats UMP (Guillaume Chevollier) et centristes (Elisabeth Doineau et Philippe Henry). C’est la raison pour laquelle le MRC avait proposé ma candidature dans le cadre de l’accord national PS-MRC. Le PS n’a pas accepté cette proposition.

Le MRC national souhaite présenter un candidat dans cette circonscription. Nous verrons si c’est possible, à partir des contacts que nous avons avec les personnes qui ont fait connaître leur regret que le MRC 53 ne présente pas de candidat, compte tenu de « la qualité de nos positions politiques ». 

 

Cet article est le 34ème paru sur ce blog dans la catégorie Législatives 2007-2012

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Législatives 2007-2012
commenter cet article

commentaires